Qu’est-ce qui explique la douleur aux tétons en début de grossesse ?

Douleur téton début grossesse : les causes

L’un des premiers signes de grossesse est la douleur au sein et plus précisément au niveau des tétons. Elle fait partie des nombreux symptômes qui annoncent la maternité. Qu’est-ce qui en est la cause ? Faut-il s’inquiéter ? Peut-elle disparaître ? Les réponses dans cet article. 

L’imprégnation hormonale, la principale cause

La principale cause de la douleur au téton en début de grossesse, c’est l’imprégnation hormonale. En effet, lorsqu’il y a fécondation et que l’œuf est en place les hormones telles que la progestérone, d’œstrogène et la prolactine sont fortement sécrétés par le corps. Il s’en suit une augmentation du tissu graisseux et des canaux galactophores pour la sécrétion du lait. Une certaine lourdeur s’installe au niveau des seins et provoque la sensation d’inconfort et de douleurs. 

Existe-t-il des risques pour des tétons douloureux en début de grossesse ? 

Il faut savoir que la douleur au téton en début de grossesse est naturelle. Cet état traduit tout simplement la préparation du corps à l’allaitement maternel une fois que le bébé viendra au monde. 

Toutefois, il est important de prendre des précautions, car il se peut que des pathologies s’installent. Par exemple, la douleur peut provenir :

  • Du cancer de sein ;
  • D’un galactocèle ;
  • D’un abcès spontané des seins. 

Dans ces cas de figure, il est important de discuter avec votre médecin pour écarter tout risque et préserver votre santé ainsi que celle du bébé. 

Douleur téton début grossesse

Comment parvenir à soulager la douleur du téton en début de grossesse ? 

La douleur ressentie au téton en début de grossesse se généralise souvent à l’ensemble du sein. Pour la soulager, il existe des conseils simples que la future maman peut facilement appliquer pour se sentir bien. 

Tout d’abord, il y a le port du soutien-gorge. Il permet de ménager la sensibilité de votre poitrine et maintenir son tonus. Pour une plus grande efficacité, le soutien-gorge doit être en coton doux et dépourvu de toute armature. Ils peuvent également se porter la nuit. Vous pouvez aussi opter pour un soutien-gorge de sport. Ce type de sous-vêtements est idéal pour bien maintenir votre poitrine ferme. De plus, ils sont élastiques et prendront la forme de votre sein, si ce dernier doit prendre du volume. 

L’utilisation de laits hydratants pour la peau est par ailleurs recommandée pour soulager la douleur à la poitrine en début de grossesse. En effet, ils favorisent en cette période cruciale, la production de fibres élastiques pour supporter la lourdeur au niveau du sein. 

Un autre conseil qui peut être donné aux futures mamans est d’appliquer un linge mouillé d’eau froide ou tiède à l’endroit où la douleur se fait ressentir. L’effet est quasiment immédiat.

En cas de fortes douleurs, la prise d’antalgiques est recommandée. Cependant, il est important de demander l’avis de votre médecin traitant. Selon plusieurs études, il est possible que les médicaments comme le paracétamol puissent entraîner une altération des comportements chez les enfants au cours de leur croissance. Toutefois, les résultats restent à vérifier. 

En somme, la douleur au téton en début de grossesse, n’est que le résultat d’une forte sécrétion d’hormones. Si elle peut être soulagée, il est important de consulter pour éviter d’éventuelles pathologies. Un suivi régulier est de mise pour bien passer ce stade au cours des 9 mois.

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.