Dimanche 20h30. Je viens de récupérer Grand Loup à la sortie du train. On monte dans la voiture.

– Je peux te poser mille questions ou tu es trop fatigué ?

Il y a deux ans, grâce au blog de Sabine, nous avons eu la chance de découvrir le Festival des forêts, au cours d’une après-midi enchantée

La fin de l’année approche, le rythme s’accélère pour tout le monde. C’est le moment de ne pas oublier de prendre du temps pour soi ! Et si on se promettait ça, pour la fête des mères

Hier nous nous sommes retrouvés tous les deux dans une salle d’attente. Après avoir défait et posé ton manteau, tu as mis tes deux mains dans les poches de ton pantalon, avec une nonchalance que je ne te connaissais pas.

Je pensais que ça n’existait pas. Je pensais qu’il y avait toujours un moment où la belle carte postale virait au coup de stress. Parfois avant même le début des vacances, pour une vague histoire de coffre trop rempli, souvent dès le grand départ, pour une injustice innommable du type : il a pris la dernière compote, mamaaaaan !

Des heures à trier, à plier les petits vêtements. Des dizaines d’allers-retours à la cave et la satisfaction étrange que, là au moins, tout est à sa place. Les souvenirs bien rangés, ça laisse de la place pour le bazar quotidien !

Quand j’ai commencé à écrire, je me disais que ce blog serait le bon endroit pour vous faire partager mes trouvailles de maman

© 2020 Trois fois maman -- Mentions légales