Mission Piscine

mission-piscine

Le dimanche matin, c’est bien. Comme tous les autres jours de la semaine, les Loups viennent émerger dans notre lit. Mais contrairement à tous les autres jours de la semaine, c’est à nous de prévoir une activité susceptible de les mettre K.O afin que nous puissions tous faire une bonne sieste après le déjeuner.

Pour ça, la piscine, c’est le mieux. Et en général, c’est Troisfoispapa qui s’y colle. Je dirais même que depuis la naissance de Bébé Loup, il a assuré la totalité des sorties. Alors ce dimanche, lorsqu’il a pris son air de chat mouillé en toussotant, j’ai bien compris que mon tour était venu.

J’ai préparé le sac à dos. Je vous fais la liste au cas où vous voudriez, vous aussi, vous faire des missions piscine le dimanche matin, mais si vous êtes des G.I de ce genre d’opération commando, n’hésitez pas à ajouter vos accessoires en commentaire!

– maillot de bain de Grand Loup
– couche de bain de Petit Loup
– maillot de bain de Troisfoismaman
– bonnets de bain pour tout le monde
– brassards pour les loups (+ une paire de secours au cas où, ou pour vous si vous ne savez pas nager)
– 3 serviettes de bain
– gel douche et shampoing
– brosse à cheveux (sinon, ils ont des airs de Jackson five après être passés sous le séchoir)
– couche pour après la piscine (très important, sinon  on galère avec la vieille couche. Voire, on oublie qu’on a pas de couche pour après, on jette la couche d’avant, et on se retrouve bien embêtée à la sortie)
– masque et tuba (ça c’est inutile, c’est interdit dans les piscines municipales, mais les Loups souhaitent quand même qu’on les mette dans le sac à dos, au cas où la Ville changerait d’avis sur ce point sans nous prévenir, un jour, comme ça).
– un goûter (ogresque si possible. La piscine affame les enfants, c’est terrifiant)
– Des bonnets (en hiver uniquement, mais bon, ces temps-ci, il vaut mieux en avoir dans son sac, au cas où)
– une pièce de 1 euro pour les vestiaires (évidemment, je l’avais oubliée cette fois)
– des espèces pour payer la piscine (oubliées aussi)

Voilà, parés pour « la piscine micipale« , nous marchons gaiement. Nous arrivons pile à l’heure de l’ouverture. Il y a la queue. Des dizaines de parents hagards et d’enfants hystériques. La maman devant moi est calme mais prévient « je suis toute seule avec vous deux les doudouces, alors il va falloir être très très sages ». Mais les doudouces sont déjà reparties en courant. Derrière moi, un père passablement aigri: « ah bah si on avait su, on serait venus avant, ca fait 3h qu’on est debout! ». Je lui aurais presque offert une grasse mat’ dites donc, si j’en avais eu une sous la main, tellement il avait l’air crevé!

Bref, on fait la queue 25 minutes. C’est suffisamment long pour que Grand Loup finisse par aller chercher un prospectus sur je ne sais quel aquarium et que Petit Loup lui emboîte le pas avec les 243 autres à la main:
Petit Loup:  regarde maman, tout ce que j’ai
Moi: Oupla, je te donne un seul papier Petit Loup, les autres, on les remet, hein, on va les laisser pour les autres gens.

Ils ont aussi eu le temps de mettre leurs petites mains pleines de doigts sur les belles vitres tout juste lavées, manqué faire tomber le panneau de signalisation,et englouti leur goûter en entier, celui là même que j’avais prévu pour la sortie du bassin.

Moi, j’ai eu le temps m’impatienter un peu, de me rendre compte que j’avais pas de monnaie, et que j’allais être obligée de prendre une carte nominative de 25 entrées pour pouvoir payer en carte bleue. Formidable! Grand Loup est aux anges: « On va pouvoir revenir tout le temps« . Génial! La perspective de passer une demi-heure à faire la queue tous les dimanches matin me remplit d’impatience.  Le caissier me donne gentiment l’euro pour le vestiaire en échange de ma carte d’identité.

C’est parti pour les vestiaires.

Ce moment de torture où il faut déshabiller et mettre en maillot de bain deux loups et moi-même, dans un cagibi de 1 m2. Joie! On y arrive plutôt pas mal. Mieux que dans le cagibi d’à côté, en tout cas, où il y en a un qui se fait traiter d’andouille à deux reprises. Les loups adorent ce mot. Ils rient comme des bossus, et le répètent en boucle. Re-joie!

mission-piscine1

On sort des vestiaires. Et c’est là, en maillot de bain, que je tombe sur la bombe du lycée. Tout à fait. Avec sa fille. Elle passe en virevoltant dans le couloir, avec son corps de sirène. j’hésite, et puis non, hein, on va pas la déranger! On l’arrêtera une prochaine fois, quand on la croisera en hiver, au ski, avec une bonne doudoune cache-vergetures!

Allez les loups, c’est parti pour le toboggan.

Génial le toboggan! Tellement génial que tout le monde veut y aller! Pour y accéder, il faut faire 10 minutes de queue à chaque fois. Mais peu importe, c’est ça qu’ils veulent faire. Nous passerons donc une heure à la piscine, et ferons 53 minutes de queue et 5 descente en toboggan (je dis nous parce que moi aussi je fais partie de la fête. Je suis l’accompagnatrice de petit loup qui est trop petit pour y aller tout seul. Zou! Dans le toboggan Troisfoismaman!).

C’est l’heure de sortir. Les loups sont heureux. On a passé un super moment, tous les trois. Ils sautillent en coeur: « c’était génial maman ». On se sèche, on se rhabille, on remet les chaussures on part prendre le bus. Les Loups ont faim. Evidemment. Et moi, plus une miette de gâteau pour les faire patienter jusqu’au déjeuner.  Le bus arrive. Sauvés.  Seulement, en montant, je me rends compte que je n’ai pas récupéré ma carte d’identité (Ah, vous aussi, vous l’aviez oubliée, hein!). Demi-tour. Révolution! Petit Loup fait un sitting sur la route. Il n’a « vraiment plus la force » me dit-il. Grand Loup se dit « affamé », et me lance un ingrat « papa, lui, il a toujours des choses à manger« . Et il n’oublie pas sa carte d’identité, lui. Oui, je sais! C’est ce moment où l’événement parfait peut virer au cauchemar!

Je porte Petit Loup, promets un énorme plat de « moules-frites » dans moins de 20 minutes à Grand Loup qui commence à compter (un, deux, trois, quatre… ca fait combien 20 minutes?), on récupère la carte d’identité, on retourne à l’arrêt de bus, il arrive en un temps record.

Les loups choisissent LA place idéale, à côté d’un Monsieur complètement saoul, muni de 2 canettes de bière par poche. Fantastique!

Monsieur Saoul: Comment tu t’appelles?
Petit Loup: Petit Loup
Monsieur Saoul: Ah mais j’croyais qu’tétais une minette, toi, avec tes bouclettes et ta p’tite voix haut perchée
Petit Loup: Mais tu parles bizarrement, quand même
Grand Loup: Il est peut-être fatigué le Monsieur
Troisfoismaman (soulagée): Voilà, on y’est! Vous dites au revoir au Monsieur!

On fait la course jusqu’à la maison. Mission piscine accomplie! Ouf!

 

19 commentaires
  1. Agathe dit :

    Quel courage !!! Bravo troisfoismaman… la piscine avec les loups c’est « l’épreuve du feu « paradoxalement.

  2. Troisfoismaman dit :

    Nan mais en fait, c’est plutôt chouette… nonobstant ces quelques moments de solitude 😉

  3. Amélie dit :

    C’est pas pour dire mais à mes yeux t’es wonder woman. Si, si…

  4. Geraldine LAFOSSE dit :

    Ségo, ton post m’a fait mourrir de rire!
    Bravo pour ce super blog, ta plume est fantastique.
    Je la connais la bonnasse du lycée? lol.

  5. sarah dit :

    En fait, ta vie, c’est la même que celle de Lynda Lemay. « ma grande voisine de 6 pieds 1 qui me lance « bonsoir Lynda, j’tavais presque pas r’connue! »… » 😉

    • Troisfoismaman dit :

      C’est drôle, je me suis fait une session Lynda ce matin même. Mais celle là je l’avais pas réécouté! Je vais m’en offrir encore un peu avant d’aller me coucher!

  6. ptite maman dit :

    Voua moi qui justement me disais que la piscine était peut être chouette ce week end pour une prems’ de baby loup et puis ses soeurs adorent. Ca me rappelle les séances de l’an dernier … sympa mais crevant (et pas que pour les enfants 😉 .
    J’ai bien ris à ton récit super joliment écrit d’ailleurs.

    • Troisfoismaman dit :

      En fait je ne garde que de très bons souvenirs de cette virée, c’était juste un peu sportif sur le moment!
      Mais avec les 3, je sais pas si j’aurais osé. Il a quel âge ton baby Loup? Franchement si tu y vas, j’aimerais beaucoup un compte rendu 😉

  7. Domitille dit :

    Ségolène Mère Courage ! Tu forces mon admiration !

  8. Emilie dit :

    Bravo sego pour cette belle plume! J’ai egalement Pense a Lynda en lisant ton recit! Mais j’avoue que je me suis egalement dit ‘les piscines municipales, c’est bien, mais quand meme: demander une carte d’identite quand une maman rentre avec ses 2 loups?’ J’imagine que c’etait en caution mais ca quand meme…
    Emilie de London ( ou les CNID n’existent meme pas!)

    • Troisfoismaman dit :

      Coucou Emilie! La carte d’identité, c’était effectivement la caution pour mon euro du vestiaire… il y a quelques bonnes habitudes qu’on ferait bien de piquer outre manche, notamment la souplesse dans ce genre de situations 😉

  9. Kristell dit :

    Tu es hilarante…enfin ta vie de troisfoismaman. Moi juste deux fois et je ne crois pas que cela soit aussi drole.

    Bien courageuse en tout ca la piscine toute seule avec deux enfants.

  10. madeleine dimaria dit :

    bonjour ségoléne
    un grand bravo pour ton blog
    c’est un vrai plaisir de le lire
    bravo toisfoismaman
    je pense que tu devrais en faire un livre

    • Troisfoismaman dit :

      Bonjour Madeleine, et merci infiniment pour ton message ! Je m’amuse beaucoup avec ce blog ! C’est une vraie récréation ! Je suis très heureuse de te voir ici !

  11. […] banc, tout en me disant que j’allais peut-être vivre les pires heures de ma vie. Parce que la piscine avec deux enfants, c’est déjà une mission. Alors avec 60, j’étais prête à […]

  12. […] son premier match de foot, notre mariage, notre journée à Fontainebleau, les sorties à la piscine […]

Commentez !

© 2017 Trois fois maman -- Mentions légales