Le lit cododo

cododo2

Avant la naissance des loups, je n’y avais pas vraiment réfléchi, mais j’avais dans l’idée, que les parents dormaient dans leur lit et les enfants dans le leur. Chacun le leur. Et ce, dès la maternité, inconsciente que j’étais! J’avais seulement vaguement entendu qu’ils mettaient quelques mois à faire une nuit complète.

Quand j’ai pris Grand Loup contre moi, à moins d’une heure de vie, pour lui donner sa première tétée, j’étais loin de m’imaginer l’engrenage infernal dans lequel je venais de mettre le bout de sein. J’ai bien senti le traquenard la première nuit à la maternité. Grand Loup s’agitait. je le mettais au sein, il se calmait, puis s’endormait. Je tentais de le poser dans son petit lit transparent, il faisait semblant de continuer à dormir cinq minutes, et puis il se remettais à trépigner. Je le reprenais, je le remettais au sein, il se calmait etc…

On  a fini par s’endormir tous les deux dans mon grand lit. Je me suis fait gronder par la sage-femme du lendemain matin. On ne dort pas avec son bébé. C’est dangereux. Ouaip. C’est vrai. Mais c’était aussi dangereux de se réveiller 25 fois dans la nuit pour attraper le bébé et le mettre au sein. Pour ma santé mentale, c’était trop risqué !  J’ai collé le lit au mur, et installé le coussin d’allaitement afin que Grand Loup ne puisse pas tomber, et j’ai dormi avec lui jusqu’à mon retour à la maison.

Il a dormi avec nous les 3 premiers mois. On a tenté de le mettre dans son lit une première fois, mais l’échec a été cuisant. je venais de reprendre le boulot, et je passais mes nuits à me lever pour le faire têter, je n’ai pas tenu le coup plus d’une semaine. On l’a repris dans notre lit, jusqu’à ses 9 mois.

Lorsque petit Loup est né, on n’a même pas tergiversé, on a appliqué la même recette, sans passer par la case « tu prends 10 ans en une semaine en essayant de le mettre dans son lit à 3 mois ».

Je ne sais pas si c’est bien. Nous on y a trouvé notre compte. On a pu dormir la nuit avec deux enfants en bas-âge, câliner nos loups jusqu’à plus soif, et se passer  de lit pliant pendant des mois et des mois. On a aussi manqué d’intimité, du coup. C’est le revers de la médaille. Et puis on a eu peur. Pas de les écraser, non. Mais de les faire tomber. Et puis quand on met un tout petit nourrisson dans un grand lit, il reste largement assez de place pour deux adultes. Quand un bébé de 8 mois prends ses aises et se met à dormir les bras en croix dans le lit parental, ça peut devenir carrément relou:

cododo

Quand Bébé Loup s’est annoncé, on a quand même ressorti le lit à barreaux, pour le principe. Et moi, j’ai demandé à ce qu’on réfléchisse à l’option « lit cododo ». Vous savez, ces lits qui n’ont que trois côtés, et se collent au lit des parents. Copine chérie me l’avait conseillé, et en la matière, je lui fait une confiance aveugle, elle est mon maître. Et puis je pensais que ça pouvait régler nos trois problèmes (intimité – au moins partiellement, peur de la chute et place dans le lit – totalement).  Troisfoispapa a ronchonné, voté contre. Il a mis sa main au feu que c’était encore un nouveau gadget qui allait vider notre porte-monnaie, encombrer notre petit chez-nous et être remisé sans même qu’on ait eu à changer les draps!

J’ai quand même insisté. J’y croyais vraiment, à ce truc. Et après 6 mois d’utilisation, je peux dire que c’est un vrai succès! Le lit cododo a complètement changé nos nuits.

Je dors beaucoup mieux. Avec les deux grands, je dormais, certes, mieux que si j’avais dû me lever 14 fois dans la nuit pour les allaiter. Mais d’un demi-sommeil. Je me micro-réveillais un nombre incalculable de fois dans la nuit pour vérifier qu’il était bien, , que notre couette ne le recouvrait pas trop, qu’il n’était pas trop près du bord…Avec le lit cododo, une fois que Bébé Loup a fini de téter, je le remets dans son lit et nous dormons tous les deux d’un bon sommeil jusqu’à la tétée suivante.

Troisfoispapa dort beaucoup mieux. Il ne se réveille plus en râlant au milieu de la nuit, qu’il va tomber, que c’est pas possible de dormir à trois dans un lit, que demain, c’est sûr, on met le loup dans son petit lit à barreaux. Bref, il dort = il n’est pas fâché contre son fils.

Point de vue intimité, le bilan est mitigé. Le lit du bébé n’est plus le nôtre, mais il reste collé au nôtre. Ca ne résout pas grand chose. Mais au moins, on peut s’endormir sans bébé entre nous, et ça change tout.

Enfin, le bébé ayant son espace à lui, il prend l’habitude d’avoir son lit. Je suis sûre que cela facilite la transition vers le lit à barreaux (mais ce n’est qu’une hypothèse, Bébé Loup n’ayant pas encore franchi cette étape).

Bref, le lit cododo, je valide!

Edit du 17.04.2013: Pour les photos, c’est par ici!

 

7 commentaires
  1. Domitille dit :

    Moi J’ai fait du cododo à la maternité après une nuit passée à allaiter bébé de 2h à 7h du matin alors que je pouvais à peine bouger.
    Mais à la maison, chacun chez soi ! Déjà que je trouve notre vie de couple totalement chamboulée, je ne me vois pas bébé avec nous au lit ou juste à côté.

    • Troisfoismaman dit :

      Je te comprends vraiment! Mais mais moi j’ai l’impression qu’aucun de mes trois enfants n’aurait accepté de dormir dans son lit sans se réveiller 20 fois les premiers mois! Est ce que du coup tu te lèves plusieurs fois par nuit ou est ce que tu as une fille en or qui fait ses nuits?

  2. Domitille dit :

    Je ne sais pas si on peut dire qu’elle fait ses nuits mais en tout cas, elle ne réclame pas de tétée la nuit. Et comme on lutte pour la coucher car elle est très tonique et éveillée pour son jeune âge, on ne la réveille pas. Ce qui m’arrange car impossible pour moi de mettre un réveil à 3 ou 4h du matin !

  3. Genevieve dit :

    En fait il n’y a que deux vraies solutions: le lit cododo (au fait, triple maman, tu nous posterais pas une mignonne cophoto?, pour celles qui n’ont jamais vu ça?) ou les boules Quies. Ça marche très bien aussi. Mais ne vous trompez pas d’oreilles, c’est dans les vôtres qu’il faut les mettre, pas dans celles du bébé. (Comment ça, c’est pas drôle?)

  4. […] maison, la veilleuse est encore bien utile, surtout si vous avez Bébé dans votre chambre, dans un lit cododo par exemple. Ca évite de réveiller toute la maisonnée dès qu’il a faim ou besoin […]

  5. […] les bons conseils de Geneviève suite à l’article sur le lit cododo, voilà quelques co-photos! J’aurais espéré pouvoir vous présenter bébé Loup dormant […]

  6. […] de mes enfants n’a jamais fait ses nuits en étant allaité. Jamais. Et là, on dit merci le lit cododo qui nous évite de dormir assis depuis 17 mois […]

  7. […] pour ce petit dernier, on a investi dans un lit cododo et un porte-bébé ergonomique et c’est tout, allégeant ainsi drastiquement la sacro-sainte […]

  8. Camille dit :

    Bonjour,
    Je viens de tomber sur votre site en cherchant des informations sur le cododo.
    Je recherche un lit pour ma fille spécial co dodo.
    Elle a 6 mois et je ne voudrais pas en acheter un trop petit…
    Nous venons de déménager et sa chambre est vraiment loin de la notre.
    Avez vous pris une marque particulière? Si oui laquelle? Et le lit était il adapte pour les bébés de plus de 6 mois?
    Merci d’avance pour votre réponse
    Camille H

Commentez !

© 2017 Trois fois maman -- Mentions légales