Garde-robe de printemps

GARDE-ROBE

J’ai relu récemment un article que j’avais écrit au début de ce blog : ils sont trois, ça change quoi ? qui me rappelle dans un sourire que ma croix, depuis le début, c’est le linge. L’amoncellement de vêtements qui ne réduit jamais, malgré le nombre incalculable de machines que je fais tourner chaque semaine. Depuis deux ans, ça n’a pas changé !

Et le comble, c’est que régulièrement, je perds 10 précieuses minutes matinales à tenter de remettre la main sur :

– le bas de jogging de Grand Loup

– le seul pantalon mettable de Petit Loup (qui a troué 3 jeans en 3 jours. On peut parler d’un record du genre)

– l’un des polos propres ET qui nous appartient à nous et pas à la crèche ET en 24 mois au moins de Bébé Loup (dont la majeure partie de la garde robe porte des étiquettes en 18 mois) (n’y voyez aucun blocage psychologique, juste une lamentable et chronique manque de temps flemme d’aller chercher le carton 3 ans à la cave).

Parfois les trois en même temps, c’est en général  à ce moment là que l’idée me traverse que, peut-être, j’aurais mieux fait de pas me lever. Du tout.

Et c’est aussi à ce moment là que, en général,  Troisfoispapa (dont, vous l’aurez compris, le rôle dans la maison N’est PAS de s’occuper du linge), me rappelle combien sa vie a été transformée par la mise en place du projet 333 dans sa propre garde-robe.

Jusque là, j’ai fait la sourde oreille, parce que je suis comme ça, il me faut toujours un temps certain pour reconnaître qu’il a (parfois) raison. Mais comme le printemps est là et que je suis de bonne humeur, j’ai décidé de suivre ses conseils , de faire le point sur les armoires des Loups et de rationaliser leur garde-robe.

J’ai donc fait une liste de tout ce dont ils ont besoin pour la saison qui commence. Comme à l’instant où vous lisez ces lignes, vous vous dites que vous feriez bien, vous aussi, de ranger les armoires de vos enfants chéris, je partage cette petite liste avec vous ici.

33 vêtements, sans compter les caleçons, les chaussettes et les pyjamas ! Ca peut peut-être vous servir de base !

Normalement, il y a assez de tenues pour ne pas se retrouver en rade de pantalon le matin, et pas non plus de vêtements inutiles, ce qui évite :

1. de perdre une heure à se décider

2. De chercher LE t-shirt-tu-sais-celui-avec-un-petit-cheval-dessus, perdu au milieu de 20 autres t-shirts du même genre qui ne serviront sans doute pas

3. D’acheter compulsivement, au cas où votre enfant n’aurait pas assez de pulls ou de chaussettes, ou de polos.

4. Et enfin et surtout, d’inverser la tendance : Réaliser qu’on n’a bien souvent pas besoin de tout ce qu’on achète, et qu’il est plus simple, et plus économique, et plus rationnel d’acheter seulement ce dont on a besoin.

Au boulot !

En photo,  Grand et Petit Loup l’année dernière, avec les pantalons colorés que j’adorais (mince, c’était il y a deux ans) (le temps passe beaucoup trop vite) (nous étions à la Fondation Maeght à Saint Paul de Vence. C’était magique).

8 commentaires
  1. Bebloom dit :

    Ici aussi avec 3 filles, les armoires débordent et je passe mon temps à rouvrir des cartons pour trouver le pantalon taille 6 ans qui était encore trop grand il y a 6 mois et les pyjamas en 3 ans … C’est le 2ème article sur le sujet que je lis ces jours – ci (https://ocnietcompagnie.wordpress.com/2015/03/19/reflexions-une-capsule-dans-mon-placard-et-morpho-quoi-capsule-wardrobe/ ) mais je me dis qu’avec des enfants, c’est plus compliqué à mettre en place, non?
    – parce qu’ils grandissent plus ou moins vite
    – parce qu’ils ont des vêtements fétiches qu’ils aiment bien mettre même quand ils sont un peu petits ou tachés
    – parce que j’adoooore leur acheter des vêtements (ah? c’est pas un bon argument peut-être).
    J’avoue que ça me donne à réfléchir. Mais je devrais sans doute commencer par tenter sur ma garde robe (évidemment, je vais enlever les chaussures du décompte 🙂 )
    Merci pour cet article en tous les cas, à force de lire ce genre de choses, je vais bien finir par raisonner mes pulsions consommatrices…

    • Troisfoismaman dit :

      Moi aussi je trouve ça plus compliqué pour les enfants, pour les raisons que tu viens de citer. Mais je crois quand même que c’est adaptable !
      Ils grandissent ? Tu remplaces un vêtement par un autre (mais tu n’accumule pas !
      Vêtement trop petit ou taché mais qu’ils adorent ? on peut en garder un, si vraiment c’est leur préféré.
      Mais je trouve ça pas mal, finalement, de leur transmettre que les vêtements, c’est pas si important. Je suis sure que si on s’en détache, ils s’en détachent aussi !
      En tout cas, j’ai l’intuition qu’une fois que la garde-robe est bien organisée, les enfants profitent encore mieux de leurs affaires (et nous aussi), et on gagne du temps !

      Allez ! Bilan dans 3 mois 😉

      PS : je reconnais que pour les filles, c’est un peu plus frustrant 😉

  2. Amélie dit :

    Je trouve l’idée top mais je m’en sens incapable, trop de vêtements, je n’aime pas les voir avec toujours les mêmes vêtements, et pourtant c’est une évidence je galère sérieusement avec leurs fringues (j’ai 3 gars aussi!) surtout que je n’ai pas de lieu de stockage (garage, cave …) donc c l’enfer, j’ai enfin décidé en début d’année de ne plus garder les vêtements entre mon ainé et mon deuz (5 ans d’écart et pas du tout la même morphologie) qu’en fait je gardais mais que je ne lui mettais quasiment pas (à mon deuz!).
    Ps: J’adore aussi les pantalons colorés 😉 pour mes petits loups

    • Troisfoismaman dit :

      Oh la la oui mais comment fais tu ? Moi je crois bien que je serais perdue sans cave 😉
      Je comprends très bien ton envie de les voir habillés différemment régulièrement. Moi aussi j’adorerais. Mais la réalité, c’est que je ne prends pas le temps de « gérer » leurs armoires, et que du coup, j’ai l’impression que rien ne va ensemble et qu’on a plein de jolis vêtements mal mis en valeur.
      Je compte sur le fait qu’avec moins, ce sera mieux 😉

      • Amélie dit :

        Et bien, j’ai des boites (cartons) de fringues de partout lol (sur les armoires, dessous les lits …) J’ai bien hâte de lire ton bilan car effectivement la gestion des armoires c un sacré job surtout dans les premières années je trouve.

  3. Aurelie dit :

    Oh la belle initiative ! Mais quand on a le gène conservateur compulsif c’est dur de faire un tri :-/
    Félicitations à toi !

  4. […] la chambre des enfants, on commence à y voir clair. Il nous reste du travail avec par exemple un projet 333 qui se dessine dans les armoires des […]

  5. Kristell dit :

    Je vais peut etre me lancer dans ce projet…je ne peux malheureusement pas réduire à 33 à cause du temps imprévisible de Calgary. Etant donné qu’il pourrait encore neiger entre maintenant et la fin juin; je dois garder accessible des pantalons et des shorts (19 aujourd’hui).
    Cependant, je vais garder la liste en tête pour ne pas TROP acheter. Nous n’achetons pas énormément de vêtement mais si je trouve ça très tentant. Notre bouhbouh a le stricte minimum par contre Roserose elle peut tenir un siège.
    Avec mon amie nous échangeons les vêtements. Elle a une fille plus agée que la mienne et un garçon plus jeune que le mien. C’est parfait pour faire des économies.

    Pour l’organisation, j’ai une boîte de vêtements (trop grand Hiver/été) dans leur chambre respective. J’essaye de faire le tri dans leur armoire tous les trois mois au maximum.
    Si tu t’interesse à l’insparation Montessori pour les vêtements, l’idée est de ne mettre à disposition que les vetements qu’ils auront besoin pour la semaine. (Je ne le fais pas mais ça me parait un truc à mettre en place quand j’aurai à preparer mes bouhbouhx l’année prochaine)

  6. Mino dit :

    Ah ben cet article tombe bien, j’avais l’intention de m’attaquer au tri des vêtements de mes ptiboudchoux la semaine prochaine. Je n’ai jamais pensé à appliquer le projet 333 à mes enfants, mais avec ce que ptiboudchou1 a, je crois bien qu’il y est dans les 33 vêtements 🙂

Commentez !

© 2017 Trois fois maman -- Mentions légales