Le supplice de Morphée

MANQUE DE SOMMEIL

Lorsque j’étais en 6e, notre prof de français nous lisait une fois par semaine un morceau choisi de la mythologie grecque. J’adorais ces moments d’évasion, et j’ai appris beaucoup, cette année là.

Parmi les histoires que j’adorais, il y avait les supplices. Celui de Tantale, condamné à supporter la faim et la soif pour l’éternité, celui de Sisyphe obligé de faire rouler un énorme rocher en haut d’une montagne jusqu’à la fin de temps, ou encore celui de Prométhée, qui, pour avoir donné le feu aux hommes, se fait grignoter le foie par des corbeaux ad vitam eternam.

C’est à ça que je pensais, ce matin à 3h18, lorsque, pour la trente-douzième fois de la nuit (à cette heure-ci, au delà de 10 on ne compte plus), Bébé Loup s’est réveillé en gémissant « oyeille » tout en se jetant en arrière.

Le supplice. Le vrai. Parce que c’est la trente-douzième fois de la nuit, et certainement pas la dernière. Parce que c’est déjà la troisième nuit. Et qu’on sent qu’on est au bout du bout de nos ressources.

Le supplice. Parce qu’on ne peut rien faire d’autre qu’attendre. Que les médecins arrivent. Que les pharmacies ouvrent. Qu’on nous donne ce foutu antibio qui réglera enfin son problème. Et le nôtre. Accessoirement.

Pourtant j’avais tout fait bien, hein ! Dès la première alerte « bobo oyeille /bobo bousse » je l’avais emmené dare dare chez le médecin. R.A.S. Une grosse rhino soignée à coup de dolip. Tu parles !

Cette nuit, au bout du bout du rouleau, j’ai trouvé indécent que Troisfoispapa dorme à côté de moi. Pas à 2h10. Ni à 3h18. Ni même à 4h03. Mais à 5h12, je lui ai tiré le bras, pour qu’il aille faire un biberon.

C’est là qu’on s’est un peu engueulés, suite à sa réponse vaseuse, je cite : Mais ça sert à quoi qu’on soit deux à être réveillés, hein ? (c’était tellement énorme que j’étais pas sûre que c’était sérieux) (lui non plus je crois)  (je lui ai quand même dit que ça servait à rien mais que bizarrement pour l’instant, c’était toujours la même personne réveillée, à savoir moi) (du coup il a dit : oui mais demain j’ai un truc important, j’ai dit moi aussi … enfin vous voyez, quoi !)

Ah oui alors ça parlons-en ! Des trucs importants au boulot ! De la productivité après trois nuits hachées menues. Moi, après ça, je range mon thé au frigo, je cherche l’iphone que j’ai dans les mains, je dis « bonne soirée » à la boulangère alors qu’il est 7h du mat’, et je pars sans les clefs du bureau. Une vraie plaie. Synapses out of order. Alors réfléchir, c’est carrément hors de portée, vous voyez.

Après un nouvel épisode douloureux à 6h09, j’ai espéré pouvoir me rendormir jusqu’à ce que le réveil sonne. 7h15. Plus d’une heure de sommeil d’affilée, c’était un peu mon eldorado.

Mais c’était sans compter la joie, la bonne humeur, et surtout, la légendaire matinalité (si, ça se dit, n’en déplaise au correcteur automatique. On dirait quoi, sinon ?) de Petit Loup, couplée de sa tout aussi légendaire douceur, qui est venu, à 6h50, sauter sur mon ventre de tous ses 19 kg en me chuchotant à l’oreille : COUCOU MAMAN ! TU ME VOIS ! GUILI-GUILI !

Le supplice de Morphée. A cet instant précis, j’aurais peut-être préféré pousser un rocher à tout jamais. Ou supporter la faim et la soif pour l’éternité. Ou même me faire grignoter le foie.

(Quant au pauvre Bébé Loup, il avait effectivement une otite bien moche dans chaque oreille. Mais cet après-midi, il allait déjà beaucoup mieux. Il a quand même profité de son état pour monopoliser le kiki toute la soirée. Etant admis qu’il était très souffrant, ses frères n’ont même pas essayé de le lui piquer !)

38 commentaires
  1. kristell dit :

    Aww…oui ca doit etre cruel les nuits comme ca. Pour les otites il parait qu’il faut aller chez l’osteopathe. J’ai pas essaye encore pour ma boubette mais bon je partage l’idee.

    • Troisfoismaman dit :

      Je note l’idée de l’osthéo ! Merci Kristell ! Heureusement, Bébé Loup n’y est pas très sujet … c’est d’ailleurs pour ça que je le vis si mal, quand l’otite se pointe 😉 (je viens de lire ton article sur le temps … préviens nous bon sang quand tu écris … ou écris plus souvent 😉

      • kristell dit :

        Noted. I will try to remember that.

      • kristell dit :

        et alors je t’ai convaincu que le temps a Calgary est vivable ou pas?

        • Troisfoismaman dit :

          Vous avez l’air d’y être très heureux en tout cas 🙂 Je trouve que tu as raison, l’important, c’est le soleil. C’est ça qui donne du peps ! Alors s’il y en a, qu’il fasse -15 ou 25 degrés, on se sent mieux ! Ceci dit, la neige au mois de juin … suis pas programmée pour ! Il faudra que je vienne en vacance chez vous au printemps, pour voir … et apprendre à aimer !

  2. Kraoline dit :

    Rien qu’à lire ton article j’ai des frissons dans le dos, c’est dire à quel point je déteste ces périodes de nuits pourries mises bout à bout 🙂 (d’ailleurs je crois que tous les parents partagent ce sentiment…)Un supplice, comme tu dis. J’espère que Bébé Loup va vite être débarassé de sa vilaine otite et que tu vas pouvoir dormir plus que une heure d’affilée 🙂

  3. kid friendly dit :

    Je compatis pour avoir maintes fois testé (et même sans microbes). J’espère qu’il va mieux et tes nuits aussi du coup.

  4. Sheily dit :

    Comme un air de déjà vu… Courage !

  5. Galat dit :

    Aouch je compatis. Moi le manque de sommeil me rend dingue :(, je ne sais pas comment tu fais :(. Et pour le bib à 5H12 j’aurais fait pareil que toi. Bref, j’espère qu’au moins cette nuit tu vas pouvoir dormir correctement!!

    • Troisfoismaman dit :

      Comment je fais ? je deviens dingue 😉 J’ai répété au moins 10 fois à Troisfoispapa :  » je pense que je vais mourir de fatigue ! »

  6. matinbonheur dit :

    ah tiens ça me rappel des souvenirs…

  7. La réplique imparable du cher et tendre, grrr !! Mais c’est fou qu’ils osent sortir des trucs pareils quand même (oui, j’ai le même modèle à la maison : il a toujours des trucs méga importants à faire le lendemain, alors que moi, je suis rien qu’une feignasse de prof, donc c’est bien sûr que me lever la nuit, ça donne un peu de piquant à mes journées si ennuyeuses !!)

    Essaie de te reposer ce week end, et j’espère que Bébé Loup va très vite à nouveau péter la forme ! (enfin, dans la mesure du raisonnable quoi !)

  8. Priscille dit :

    Madame Dionet prof de latin?!

  9. oh c’est terrible ces nuits hachées….j’espère que Bébé Loup va mieux et que vous allez pouvoir vous reposer ce week-end!

    • Troisfoismaman dit :

      Yes ! Ce week end, je pionce au soleil ! (quoique ! je crois qu’on sera dans le seul endroit de France ou il va faire mauvais temps). M’en fous. J’irai hiberner sous la couette ! Bisous

  10. Barbara dit :

    J’espère qu’on t’a prescrit le précieux célèstène/solupred! Bien qu’il fasse une tête de mort-vivant à nos mômes et les rend électriques c’est LE médicament de l’otite !!!! Moi j’ai fini par faire opérer mon loulou car c’était une par mois à la fin et les nuits hachées j’en pouvais plus!!!!!!

    • Troisfoismaman dit :

      Pauvre Loulou ! Ecoute non , je ne suis pas une pro de l’otite, mais on ne m’a pas donné de célestène. J’ia des antibiose qui ont l’air de faire effet … à suivre ! (et c’est super chouette de te voir ici ;-))

  11. ptite maman dit :

    Ha que de bons souvenirs : l’otite c’est mon cauchemar de la nuit. Depuis notre année de nuit pourries à l’otite surtout par petit loup mais accessoirement par grand loup aussi, je spray au souffre puis au pivalone au moindre signe de rhume toux ou nez qui coule. Ca marche quand même pas si mal. J’avoue que de notre côté un bobo oreille avant les fatidiques coups de 11heures du soir = direct visite à la maison médicale puis pharma des champs élysée (on tient trop à nos nuits + bien entendu on aime pas voir nos ptits bouts comme ça) après y’a les otites vicieuses celles qui arrivent après minuit harggggggg 🙂
    Bon courage quand même !

    • Troisfoismaman dit :

      Oui mais moi on m’avait dit que c’était une rhino. Alors j’ai fait confiance tu comprends. Il avait beau dire bob oseille, je me disais qu’en fait c’était la gorge et que ça communiquait. Quelle bêtasse !

      Bref, tout ça pour dire que j’avais oublié les champs-elysées. Et que j’y penserai la prochaine fois, merci Ptite Maman ! Parce que là, je me suis dit que de toute façon, même si SOS médecin venait avant minuit, j’aurais pas les médoc !

  12. Alors ça, la surdité du papa la nuit, je connais aussi.
    Le truc qui tue le lendemain matin, c’est l’innocent : « Tu as bien dormi ? »
    Raaaa

  13. Véronique dit :

    Pôôôvre Bébé Loup qui a bien souffert mais…qui a permis à sa Maman – à sa pôôôvre Maman qui tombe de sommeil depuis – d’écrire cet article si vivant, si drôle, si rythmé qu’on est si frustré d’en voir la fin, qu’on a envie d’avoir une suite
    Je ne vais pas jusqu’à souhaiter d’autres épisodes aussi douloureux pour avoir cette suite ni pour avoir le plaisir de lire de nouveaux « papiers » aussi plaisants mais…
    Bisousssssssssss

    • Troisfoismaman dit :

      Je transmets à Bébé Loup qui pourra peut-être faire quelque chose dans les jours à venir, sa mère ayant quelques difficultés à donner régulièrement les antibios… le retour de l’otite me pend au nez 😉

  14. Domitille dit :

    Bon bein moi ma poupette a été un peu malade cet hiver mais pas non plus trop, une enfant normale quoi ! Du coup je n’ai pas trop de souvenir de nuits pourries. Et les quelques nuits un peu difficiles, papa poule accourait toujours pour bercer ou calmer sa douce progéniture….Moi je suis rarement opérationnelle, je suis une marmotte et je me repose sur super papa !

Commentez !

© 2017 Trois fois maman -- Mentions légales